Home / A la une / Région de Midelt : action humanitaire en partenariat avec des entreprises agroalimentaires

Région de Midelt : action humanitaire en partenariat avec des entreprises agroalimentaires

« Il y a trois ans, avec des fondateurs motivés par un amour inconditionnel envers les enfants et un intérêt commun d’agir en leur faveur, naissait l’Association Ocytocine sans Frontières. Aujourd’hui, forte de son expérience et de son réseau de partenaires en pleine expansion, notre association vient en aide chaque année à plus de 100 familles d’enfants parmi les plus vulnérables. À travers ces trois années, nous nous sommes aussi structurés, des familles ont été soutenues, nous avons essuyé des larmes de joie et des enfants ont retrouvé le sourire », témoigne avec fierté Hajar Baloubali, Vice-Présidente de l’Association Ocytocine Sans Frontière.

Ainsi l’Association Ocytocine Sans Frontières a organisé le 11 janvier dernier une action hivernale en faveur de plus de 120 familles d’orphelins et d’enfants en situation difficile. Dans le cadre de cette action, des paniers alimentaires, des couvertures et des vêtements ont été distribués aux familles du douar Ayyat de la région de Midelt. Notons que l’action a été réalisée en partenariat avec des entreprises agroalimentaires notamment Biscaf, Cosumar, Dari Couspate, Lesieur Cristal et Logifood. D’autres entreprises ont également contribué et soutenu cette action, notamment Safilat et Decathlon Derb Ghallef à travers son projet Wecare.

« Mais malheureusement, le travail n’est pas fini. Actuellement, des enfants à travers tout le Royaume vivent dans des conditions précaires et c’est grâce à la solidarité qui les entoure que leur vie peut évoluer vers un avenir meilleur. Merci donc à nos chers bienfaiteurs, notamment nos partenaires institutionnels, qui nous soutiennent dans cette noble action par leur générosité et leur confiance. Merci à l’ensemble des membres de l’association de mener sans relâche ce combat et de défendre au mieux la cause de l’association et des enfants. Et enfin, pour conclure, comme notre devise le dit si bien : Ensemble faisons que leur sourire soit une évidence », déclare Mme Baloubali.

Check Also

La framboise : une culture qui s’essouffle

L’Association Marocaine des Producteurs de Fruits Rouges (AMPFR) tire la sonnette d’alarme ! Sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.