Fonds spécial de solidarité : le secteur agroalimentaire se mobilise !

Partager sur :

Suite aux Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, pour la mise en place du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie Coronavirus (Covid 19), plusieurs entreprises et personnalités ont annoncé leurs contributions. Voici le point dans l’agroalimentaire à ce jour.

La FISA (Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole au Maroc) et ses associations professionnelles membres(AFAC, ANAM, APV, ANPO et ANAVI) font acte de contribution au fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Coronavirus pour un montant d’un million DH. La fédération invite également ses membres à contribuer directement à cet élan de solidarité, dans la mesure de leurs possibilités.

Dans le secteur de la grande distribution, le Groupe Label’Vie a répondu à cet élan de solidarité et décidé d’une contribution financière à hauteur de 50 millions de dirhams. « Le Groupe Label’Vie, à travers son management et l’ensemble de ses collaborateurs, appuiera l’effort national dans la gestion de cette crise sanitaire sur tout le territoire et maintiendra son engagement d’être à la hauteur de la situation, toujours fidèle à son sens du devoir et de la responsabilité », annonce l’enseigne.

La MAMDA apporte une contribution de 500 MDH au fonds spécial pour la gestion du Covid-19, auxquels s’ajoute une enveloppe de 1 milliard de DH qui sera versée, au cours des prochaines semaines, aux agriculteurs marocains sinistrés par la sécheresse. L’OCP a annoncé pour sa part une contribution au fonds spécial de 3 milliards DH.

Enfin, l’ASMEX (Association Marocaine des Exportateurs) appelle les exportateurs marocains à la solidarité et à se manifester, s’ils disposent des capacités contributives, afin de soutenir d’autres entreprises en difficulté. Par ailleurs, l’ASMEX incite les entreprises à profiter de cette période difficile pour revoir leurs systèmes de production, de distribution, de logistique, de certification, de normalisation, de labellisation… afin de pouvoir satisfaire les demandes en cours du marché interne et être prêtes, le moment venu, pour la conquête de nouveaux marchés à l’export.

Toutes ces contributions financières s’inscrivent dans le cadre du décret en date du 16 mars 2020, qui a instauré la création d’un compte d’affectation spéciale visant à faire face aux dépenses de santé exceptionnelles et à soutenir les secteurs sinistrés par cette crise sanitaire sans précédent.

Liens utiles

http://covidmaroc.ma/ pour suivre au jour le jour l’évolution du nombre de cas et les conseils du Ministère de la Santé

https://www.finances.gov.ma/fr/Nos-metiers/Pages/news-dispositions-cve.aspx : mesures prises par le Comité de Veille Économique et le Ministère de l’Économie et des Finances



Partager sur :

Lire aussi

Entreprises du secteur privé : une opération de dépistage massif lancée en collaboration avec la CGEM

Partager sur : ©fernando zhiminaicela de Pixabay Dans le cadre participatif de gestion de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.