Le point sur l’épidémie au Maroc : Les détails de l’état d’urgence sanitaire

Partager sur :


Source : Ministère de la Santé

Le Conseil de gouvernement, réuni hier 22 mars, a adopté un projet de décret indiquant que toute violation des ordres et décisions des autorités publiques est passible d’une peine d’un à trois mois d’emprisonnement et d’une amende de 300 à 1.300 dirhams, ou de l’une des deux peines, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement, notant que les mesures prises n’entravent pas la continuité du service public offert aux citoyens.

Adopté conformément aux dispositions de l’article 81 de la Constitution, ce projet de décret-loi n°2.20.292, portant promulgation de dispositions relatives à l’État d’urgence sanitaire et aux procédures de sa déclaration, s’inscrit dans le cadre des mesures préventives urgentes prises par les autorités publiques pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), poursuit le communiqué.

À noter que 19 nouveaux cas confirmés de contamination au Covid-19 ont été enregistrés ce lundi à 12h30, portant à 134 le nombre total des cas confirmés dans le Royaume, dont 4 décès et 3 guérisons, annonce le Ministère de la Santé.

Liens utiles

http://covidmaroc.ma/ pour suivre au jour le jour l’évolution du nombre de cas et les conseils du Ministère de la Santé

https://www.finances.gov.ma/fr/Nos-metiers/Pages/news-dispositions-cve.aspx : mesures prises par le Comité de Veille Économique et le Ministère de l’Économie et des Finances


Partager sur :

Lire aussi

Le point sur l’épidémie au Maroc : le bilan passe à 1.184 cas contaminés

Partager sur : Le dernier bilan du Ministère de la Santé fait état de 1.184 cas contaminés au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.