L’ONSSA dresse un bilan de ses activités durant les 4 premiers mois de l’année 2020

Partager sur :

©ONSSA

Les services de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) ont procédé à 24.048 opérations de contrôle des produits alimentaires durant les 4 premiers mois de l’année 2020. Celles-ci ont concerné un total de plus de 8 millions de tonnes (T) de produits alimentaires, dont 4.935 T ont été détruites ou refoulées. Aussi, 375 procès-verbaux d’infractions ont été dressés et transmis au parquet par les inspecteurs de l’ONSSA.

Plusieurs motifs ont motivé la destruction ou le refoulement de ces produits, qui sont impropres à la consommation, notamment leur origine inconnue, le non-respect des conditions de conservation et de stockage, l’expiration de la péremption ou le non-respect de l’étiquetage.

Au niveau de l’importation, plus de 5,6 millions de T de produits alimentaires ont été contrôlées, dont 3.199 T de produits non conformes ont été refoulées. En ce qui concerne les plants importés, plus de 21,2 millions de plants ont été contrôlés dont les plants des fruits rouges, les plants fruitiers et les plants d’ornement. Pour ce qui est du contrôle des pesticides, 4 T de ces produits non conformes ont été refoulés à l’importation durant ces 4 mois.

Les services vétérinaires de l’ONSSA ont contrôlé aussi tous les animaux importés, dont 19.117 têtes de bovins et plus de 3,2 millions de poussins et de dindonneaux d’un jour. De même, plus de 1,1 million de tonnes de produits destinés à l’alimentation animale ont été contrôlés.

À l’exportation, plus de 1,7 million de T de produits alimentaires ont été contrôlés et ont abouti à la délivrance de 77.156 certificats sanitaires et phytosanitaires.

En ce qui concerne l’octroi des autorisations sur le plan sanitaire, 730 demandes ont été traitées par les services de l’ONSSA au cours des 4 premiers mois de 2020, et ont abouti à la délivrance de 328 nouvelles autorisations. Dans le cadre du programme de suivi et de contrôle des établissements autorisés sur le plan sanitaire par l’ONSSA, les services de l’Office ont effectué 1.375 visites de contrôle de conformité sanitaire des établissements autorisés, pour s’assurer du respect des exigences sanitaires requises. Suite à ces contrôles, il a été procédé à la suspension de 21 autorisations sanitaires et au retrait d’autorisation sanitaire à 30 établissements. De plus, durant cette même période de l’année, 97 attestations pour le transport international et 3.072 certificats d’agrément sanitaire pour le transport national des produits périssables ont été délivrés.

De même, les contrôles sanitaires ont concerné 348 unités avicoles, ce qui a abouti à la suspension provisoire de l’activité avicole de 36 unités et au retrait de l’autorisation d’exercice de l’activité avicole pour 27 autres.


Partager sur :

Lire aussi

Entreprises du secteur privé : une opération de dépistage massif lancée en collaboration avec la CGEM

Partager sur : ©fernando zhiminaicela de Pixabay Dans le cadre participatif de gestion de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.