Coca-Cola verse 17 millions de dollars aux pays africains en réponse à la crise Covid-19

Partager sur :

Dans toute l’Afrique et en partenariat avec des ONG, Coca-Cola en Afrique, ses partenaires embouteilleurs (le « système Coca-Cola ») et la Fondation Coca-Cola ont mobilisé un large éventail de ressources (capacités, financements, produits) dans le but de soutenir les gouvernements, communautés et économies locales qui tentent, dans l’urgence, de contenir la propagation et l’impact du coronavirus depuis son arrivée sur le continent.

Le système Coca-Cola s’engage ainsi à verser 13 millions de dollars pour soutenir le continent pendant les différentes phases de la pandémie de COVID-19. De plus, La Fondation Coca-Cola vient d’octroyer près de 4 millions de dollars à des ONG internationales et locales pour acheter et distribuer des équipements de protection individuelle (EPI), répondre aux autres besoins vitaux des intervenants de première ligne et financer des ambulances de soins intensifs sur l’île Maurice et à Madagascar. Le système Coca-Cola a également fait des dons à des fonds de solidarité nationale en Afrique du Sud, au Maroc et à Djibouti, et octroyé des fonds supplémentaires pour accroître la sensibilisation et la mobilisation dans le but d’endiguer les infections au sein des communautés vulnérables dans plusieurs pays.

En plus de suspendre toutes les publicités commerciales de ses marques et de déployer ses actifs marketing et commerciaux (réseaux sociaux, étiquettes produit et supports publicitaires sur le lieu de vente) dans le but de multiplier les messages concernant la Covid-19, le système Coca-Cola octroie des financements et d’autres formes d’aides afin de soutenir les micros, petites et moyennes entreprises dans les secteurs de la vente au détail, de l’hôtellerie et du recyclage, qui ont été parmi les plus durement touchées sur le continent.

De leur côté, les partenaires embouteilleurs de Coca-Cola sur le continent contribuent de manière significative à la lutte contre la pandémie par le biais d’interventions variées, notamment la distribution de fournitures médicales, de colis de nourriture, de masques imprimés en 3D et autres EPI, et font également des dons d’argent, de boissons et de denrées alimentaires. En réponse au besoin critique en gels hydroalcooliques, Coca-Cola Beverages Africa en Ouganda et en Éthiopie, Bralima en République démocratique du Congo, Les Brasseries du Congo au Congo et l’usine d’embouteillage Nigerian Bottling Company au Nigéria ont mis à profit leur expertise technique et mobilisé leurs installations pour produire plus de 30.000 litres de solution hydroalcoolique en conformité à la norme émise par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour ensuite les distribuer gratuitement à des gouvernements et communautés vulnérables.

« Le système Coca-Cola a traversé de nombreuses crises mondiales au cours de ses 134 ans dexistence. Agir en temps de crise est dans notre ADN. Nous nous y sommes engagés, au côté de nos communautés. À l’avenir, soutenir les micros et petites entreprises qui constituent le tissu de nos communautés et l’épine dorsale de la résilience de l’Afrique sera une priorité pour nous », indique Bruno Pietracci, Président de la région Afrique et Moyen-Orient, The Coca-Cola Company.


Partager sur :

Lire aussi

Ana Jay : la nouvelle application mobile de Centrale Danone au service des épiciers et leurs clients

Partager sur : Le service de livraison à domicile, conçu par Centrale Danone pour aider …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.