Confiserie et snacking : le secteur prêt à redémarrer à l’occasion du salon ISM

Partager sur :

©Photo ISM

ISM, qui aura lieu à Cologne, Allemagne, du 31 janvier au 3 février 2021, a déjà loué 76% de sa surface d’exposition au terme de sa première phase d’inscription anticipée, preuve que le secteur de la confiserie et du snacking est prêt à redémarrer.

Ainsi, 501 entreprises (566 l’année précédente) de 55 pays se sont d’ores et déjà inscrites. Et avec un taux de location de 76% (86% l’année dernière), ISM est sur une très bonne voie compte-tenu des difficultés économiques dues à la pandémie de coronavirus.

Avec 120 inscriptions (130 l’année précédente) et 9.149 m² loués, les résultats concernant les entreprises allemandes sont presque inchangés par rapport à l’année précédente. Des entreprises de 55 pays (60 l’année dernière) se sont également déjà inscrites à ISM 2021. Outre l’Allemagne, l’Italie, la Belgique, l’Espagne, la Grande-Bretagne, la Pologne, la France, les Pays-Bas, la Turquie, la République populaire de Chine et la Grèce constituent le Top 10 des pays les plus fortement représentés à ISM.

Plus concernés par les mesures anti Covid-19, les stands collectifs notamment réduisent la voilure tout en se réservant la possibilité d’un agrandissement ultérieur. Par contre, ceux de la France et de la Turquie augmentent leur superficie respectivement de 3,3% et 14%.

« Lorsque nous nous entretenons avec les exposants, nous sentons une grande incertitude mais percevons aussi une volonté de redémarrage. En ces temps-ci, qui aurait pu s’attendre par exemple à l’inscription de nouveaux exposants d’Australie ou d’Iran ? Cela nous permet d’envisager avec confiance le déroulement d’ISM 2021 », a déclaré Sabine Schommer, Drectrice d’ISM.

Pour apporter aux exposants un soutien supplémentaire dans la présentation de leurs produits et nouveautés, ISM leur propose une offre numérique complémentaire qui facilite la communication avec les visiteurs. Cette offre comporte par exemple la base de données sur les nouveautés ou encore le casier de presse en ligne à l’aide duquel les exposants peuvent présenter pareillement leurs nouveaux produits aux visiteurs et aux médias. Pour que les exposants puissent se connecter avec des partenaires commerciaux potentiels, ISM leur propose de surcroît l’outil en ligne Matchmaking365, celui-ci leur permettant toute l’année de contacter des partenaires ou de saisir de nouvelles occasions d’affaires. Avec ce même outil, il est possible également de convenir de rendez-vous au salon et d’organiser la présentation de produits.

Pour compléter ISM 2021 en tant qu’événement physique, d’autres services numériques sont pour la première fois à l’étude. Ils permettront, entre autres, de nouer des contacts et d’échanger des informations en ligne et créeront une valeur ajoutée supplémentaire dont bénéficieront aussi bien les exposants que les visiteurs professionnels. Ces derniers obtiendront d’autres informations via les canaux de communication du salon sur les réseaux sociaux.


Partager sur :

Lire aussi

Programme estival

Partager sur : Le numéro 132 vient de paraître pour vous accompagner dans vos lectures …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.