Relance économique : Aziz Akhannouch participe à un évènement de haut niveau organisé par la Banque Mondiale

Partager sur :

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a pris part le 12 novembre à un séminaire virtuel de haut niveau organisé par la Banque Mondiale sur le thème « Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord à la croisée des chemins – vers une relance économique résiliente, inclusive, durable et efficace ». L’événement était structuré autour de 3 panels et visait à échanger les expériences à travers le monde et à mettre en lumière les moyens de parvenir à un développement résilient, inclusif, durable et efficace pour les pays de la région MENA.

En ce qui concerne le secteur agricole, M. Akhannouch a souligné que les agriculteurs marocains ont fait preuve d’une grande capacité d’adaptation aux conditions climatiques difficiles et à l’état d’urgence sanitaire décrété dans notre pays depuis le début de la pandémie de Covid-19. Selon lui, le secteur a joué un rôle clé dans cette circonstance, en assurant l’approvisionnement des marchés ainsi que la continuité d’activité, ce qui a permis la réalisation de résultats remarquables, notamment au niveau des exportations agricoles qui ont enregistré une hausse de 5%.

Par ailleurs, M. Akhannouch a précisé que la stratégie « Génération Green 2020-2023 » apporte un certain nombre de réponses aux problématiques auxquelles l’activité économique a été confrontée pendant la pandémie de Covid-19. Concernant l’axe de l’emploi, le Ministre a évoqué la mobilisation d’un million d’hectares de terres pour assurer la sécurité alimentaire du Maroc. Il s’agit d’un chantier destiné principalement aux jeunes à travers un programme spécial qui comprend un soutien à cette population pour se stabiliser en milieu rural, assurant ainsi la succession générationnelle des agriculteurs. De plus, le Ministre a souligné que le développement agricole se poursuivra grâce à des projets d’irrigation, d’économie et de dessalement de l’eau, et à travers le lancement de plusieurs programmes se rapportant notamment à la réhabilitation des marchés de gros et des petits marchés, et qui sont une priorité pour le secteur au cours de la phase suivante.


Partager sur :

Lire aussi

Azura met le cap sur la valorisation des déchets en partenariat avec Suez

Partager sur : Le groupe Azura, spécialiste de la filière des fruits et légumes, annonce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.