Home / A la une / Macfrut 2017. Une large ouverture sur l’international

Macfrut 2017. Une large ouverture sur l’international

MacfrutLe salon International des fruits et légumes, Macfrut, continue à se développer et affiche une croissance de 30% pour les exposants venant de l’étranger, avec 40 pays et nombreuses nouveautés, dont notamment l’Afrique. La 34ème édition de cet évènement qui se tiendra à Rimini du 10 au 12 mai prochains, sera plus grande, plus innovante et surtout plus internationale. Au-delà de toutes les nouveautés qui ont été révélées lors de ces derniers mois, les chiffres confirment une nouvelle tendance qui a commencé il y 3 ans et qui est encore en train de se développer : 3 mois avant son début, les exposants étrangers sont 30% de plus, par rapport à la dernière édition. Le nombre d’exposants venant des quatre coins du monde grandit, grâce à la participation de nouveaux pays émergents sur la scène internationale. Entre autres : Angola, Ethiopie, Uganda, Guatemala, Nicaragua, Costa Rica et Uruguay ; ainsi que des délégations venant du Mozambique, Zimbabwe, Zambie, Afrique du Sud, Sénégal, Ghana et d’autres. Ce tour d’horizon révèle le rôle clé joué par l’Afrique.

« À l’occasion de la dernière édition, pour répondre à l’appel de Kofi Annan, nous avions lancé le message selon lequel le secteur des fruits et légumes est la locomotive pour la croissance et le développement des États d’Afrique. Ce message avait été lancé en présence de 18 représentants de l’Afrique sub-saharienne. Cet appel n’est pas tombé dans l’oubli, comme le prouve la considérable présence des pays africains et leur intérêt pour les relations commerciales avec l’Europe », explique Renzo Piraccini, Président de Macfrut. Un emblème de ce tournant est le Soudan, qui en 2015 n’était qu’un simple visiteur, en 2016 était présent avec un stand de producteur et pour 2017 participera avec 2 grands espaces d’exposition.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*