Azura met le cap sur la valorisation des déchets en partenariat avec Suez

Partager sur :

Le groupe Azura, spécialiste de la filière des fruits et légumes, annonce un partenariat de 5 ans avec Suez pour la valorisation de ses déchets. Ainsi, Azura confie à Suez la gestion globale des déchets non-organiques générés par sa station de conditionnement située dans la région d’Agadir au Maroc. Les prestations de Suez intègrent la collecte, le tri, la valorisation et le traitement des déchets générés par la station de conditionnement et les fermes Azura au Maroc.

Suez s’est engagé à accompagner Azura dans l’atteinte de ses objectifs environnementaux via 2 propositions. Il s’agit, d’un côté, d’un outil digital innovant permettant en toute transparence de suivre les informations importantes telles que les volumes de déchets produits, leurs destinations ou encore le nombre de km parcourus par les camions les transportant. Grâce à ces informations, il sera possible de mettre en œuvre un pilotage précis afin de réduire l’empreinte carbone des déchets générés par les fermes Azura. D’un autre côté, la 2ème proposition se traduit par une solution vertueuse de valorisation énergétique des déchets organiques pour éviter le recours à l’enfouissement. Un pilote est actuellement en cours pour transformer les déchets d’arrachage et d’effeuillage en Combustible Solide de Récupération (CSR). Après une étape de séchage, broyage et criblage, ces déchets ainsi transformés pourront servir de combustibles en cimenteries.

Pour Céline Montauriol, Directrice RSE du Groupe Azura, « ce partenariat est une illustration concrète de notre engagement, au quotidien, dans lamélioration continue de notre profil environnemental, avec lambition de recycler 100% de nos déchets. » Pour sa part, Benjamin Vauthier, CEO de Suez Maroc, a déclaré : « nous sommes heureux de pouvoir accompagner le Groupe Azura dans sa transition vers une économie circulaire plus quindispensable aujourdhui pour faire face aux défis qui conditionnent le futur de l’agriculture. En salliant à Suez, le Groupe Azura bénéficiera de solutions globales et intégrées lui permettant datteindre ses objectifs de développement durable au Maroc. »


Partager sur :

Lire aussi

Suspension de la reconnaissance de la Fimabio : désaccords majeurs dans la famille du bio !

Partager sur : © Hans Braxmeier – Pixabay Le 25 décembre 2020, le Ministère de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.