Coopération sud-sud : lancement d’une cellule de géomatique et de digitalisation au Niger

Partager sur :

Le Niger a inauguré à Niamey sa cellule de géomatique et de digitalisation. Fruit de l’accord tripartite de coopération sud-sud signé entre le Maroc, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et la République du Niger en novembre 2019, cette cellule vise à former des profils experts en matière de traitement des images de télédétection satellitaire et drones. Elle entend également digitaliser la collecte et l’analyse de données agricoles.

À ce jour, le projet a permis, d’un côté, de créer une cellule transversale de géo-technologies et de digitalisation au sein du Ministère nigérien de l’agriculture et de l’élevage, équipée en matériel et en ressources humaines. D’un autre côté, le projet a mis l’accent sur le renforcement des capacités du staff de la cellule, à travers un plan de formation intensif de 3 mois sur le traitement des images satellitaires, l’acquisition et les traitements des images prises par drones et les dispositifs d’enquêtes agricoles digitales, la cartographie des cultures par télédétection, la digitalisation des statistiques agricoles et de l’estimation des rendements. Ce plan de formation a été réalisé en partenariat avec le CRASTE-LF à travers des sessions présentielles et écoles de terrain au Maroc et au Niger et des sessions de formation en e-learning.

Au cours de la cérémonie, Barkai Issouf, Ministre de l’agriculture et de l’élevage chargé des relations avec les institutions, s’est réjoui des acquis du projet qui commencent d’ores et déjà à être palpables et concrets, et s’est félicité de la création de cette cellule qui va renforcer la mise en place d’un noyau d’experts formateurs en matière de géotechnologies et de digitalisation, et les doter d’une capacité technique de haut niveau pour accompagner la dynamique de modernisation du secteur. De son côté, Loubna El Manssouri, au nom du Ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts du Maroc, a désigné ce projet comme un bel exemple de coopération sud-sud entre le Royaume du Maroc et la République du Niger.

Enfin, Attaher Maiga, Représentant de la FAO au Niger, a salué la création de cette cellule qui confirme l’enjeu particulièrement important de la transformation digitale, dans un contexte d’accroissement imprévisible de la variabilité météorologique. Il a affirmé que les technologies de pointe, comme la télédétection satellitaire et drone, les plateformes géospatiales et les outils et dispositifs d’enquêtes digitales et leurs applications demeurent une opportunité pour l’agriculture d’aspirer à un nouveau palier de développement durable.


Partager sur :

Lire aussi

Be! : Anouar Invest lance une nouvelle marque de biscuiterie

Partager sur : Anouar Invest annonce le lancement de Be!, une nouvelle marque de biscuiterie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.