Nestlé lance un emballage en plastique recyclé pour KitKat en Australie

Partager sur :

© Nestlé

Dans un but d’améliorer la gestion des déchets et de construire une économie circulaire en Australie, un groupe de sociétés a collaboré pour produire le premier emballage alimentaire en plastique souple d’Australie à base de contenu recyclé. Ce groupe est constitué de Nestlé, CurbCycle, iQ Renew, Licella, Viva Energy Australia, LyondellBasell, REDcycle, Taghleef Industries et Amcor, qui ont réuni leurs expertises individuelles pour collecter et traiter les déchets de plastique souple, les re-transformer en huile et créer le prototype d’emballage.

Il convient de souligner que la transformation du plastique souple en huile est l’unique moyen pour recycler les déchets plastiques afin de les réutiliser sans danger en tant qu’emballage pour les aliments. Danial Gallagher, PDG d’iQ Renew, explique ainsi que : « pour créer l’emballage KitKat avec 30% de contenu recyclé, les plastiques souples ont été traités, puis envoyés à Licella pour être reconvertis en huile à l’aide de la technologie de recyclage avancée Cat-HTR. Cette huile a ensuite été utilisée pour produire de nouveaux plastiques souples de qualité alimentaire. »

Cette initiative est issue d’un essai en cours sur la côte centrale de la Nouvelle-Galles du Sud, où le recycleur iQ Renew et Nestlé travaillent ensemble sur la collecte de plastiques souples sur le trottoir. Ces plastiques collectés, ainsi que les plastiques collectés via la collecte de plastiques souples du supermarché REDcycle, ont constitué le point de départ du projet. C’est dans ce contexte que Sandra Martinez, PDG de Nestlé Australie, a déclaré que : « nous avons montré quil existe une voie pour résoudre le problème des plastiques souples. Construire cela à grande échelle, dans tous les États et territoires, va demander un effort énorme de la part du gouvernement à tous les niveaux, de l’industrie et des consommateurs, mais je pense que cela peut être fait. Les fabricants comme Nestlé joueront un rôle clé dans la stimulation de la demande d’emballages en plastique souple recyclé de qualité alimentaire et dans la création de conditions de marché qui garantiront que toutes les parties prenantes, tout au long de la chaîne de valeur, considèrent les plastiques souples comme une ressource et non comme un déchet. » Une table ronde a été organisée le 19 mars 2021, afin de regrouper des leaders de toute la chaîne de valeur des emballages plastiques et s’entretenir sur les opportunités et les obstacles du recyclage des plastiques souples.


Partager sur :

Lire aussi

Be! : Anouar Invest lance une nouvelle marque de biscuiterie

Partager sur : Anouar Invest annonce le lancement de Be!, une nouvelle marque de biscuiterie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.