Home / A la une / Assises de l’agriculture : l’heure au bilan

Assises de l’agriculture : l’heure au bilan

Tof-AssisesOrganisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste, la 10ème édition des Assises de l’Agriculture, tenue le 23 avril 2018, s’est déroulée cette année sous le thème de « La jeunesse, principal moteur et bénéficiaire de développement agricole ». Plusieurs intervenants de haut niveau, experts et décideurs y étaient présents. À cette occasion, Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du développement rural et des eaux et forêts, a rappelé que, dans le cadre du Pilier II du Plan Maroc Vert, l’agriculture solidaire rassemble un nombre croissant de projets soutenus depuis 2008. À l’heure actuelle, 813 projets sont en cours au profit de 825.000 bénéficiaires, portant sur un investissement global de 18 milliards de dirhams et une superficie de 849.000 ha. Entre 2010 et 2018, c’est une moyenne de plus de 90 projets pour plus de 90.000 bénéficiaires par an qui ont été initiés. Au total, 215 projets ont déjà été menés à leur terme, soit près de 166.000 hommes et femmes qui exploitent quelque 266.000 hectares pour un investissement de 3,1 milliards de dirhams. Par ailleurs, souligne-t-il, cette stratégie nationale a également permis de créer une dynamique sans précédent en matière de généralisation des techniques d’irrigation économes en eau, d’extension des superficies irriguées et de promotion du partenariat public-privé. À fin 2018, la superficie couverte par l’irrigation localisée atteindra 590.000 hectares.

Comme à l’accoutumée, M. Akhannouch a fait le point sur les résultats de la campagne agricole 2017-2018. Ainsi, a annoncé le ministre : « les premières prévisions annoncent une récolte exceptionnelle des trois céréales principales, de 98,2 millions de quintaux, s’inscrivant parmi les niveaux records, soit +3% par rapport à la campagne précédente ». Cette production a été réalisée sur une superficie emblavée en céréales principales de 4,5 millions d’hectares contre 5,4 millions d’hectares en 2016-17, soit moins 16% par rapport à la campagne précédente. Cette performance a pu être réalisée grâce à un rendement moyen record de 21,8 Qx/Ha, en augmentation de 23% par rapport à la campagne précédente. S’agissant des précipitations, la réserve des barrages est actuellement de près de 9 milliards m3 contre 7 milliards m3 en 2017 à la même date.

Check Also

IAV Hassan II : 1ère édition du concours d’idées innovantes

Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA-FAO) qui s’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *