3ème édition des Agro IT Days : pour une agriculture résiliente, compétitive et innovante

Partager sur :

« La transformation digitale au cœur de la stratégie Génération Green », tel a été le thème abordé lors de la 3ème édition des Agro IT Days, tenue le 13 janvier dernier au Qualipole de Meknès.

La rencontre a été présidée par Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts (MAPMDREF), Mohammed Sadiki. Il était accompagné de la Secrétaire Générale par intérim du Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Sara Lamrani, le Gouverneur de la province de Meknès, le Président du Conseil Régional de Meknès, des Présidents des Chambres Régionales d’Agriculture, des Présidents des Interprofessions, des experts et des chercheurs nationaux et internationaux de l’écosystème digital et agricole ainsi que d’une importante délégation de responsables du ministère.

Cette manifestation a mis l’accent sur l’introduction des nouvelles technologies dans les chaînes de valeur agricole et agro-industrielle et leur incidence sur le développement agricole et rural.

« La rencontre Ago it days a été instituée par le MAPMDREF. La thématique choisie illustre la dynamique créée par le ministère et traduit la politique agricole du royaume telle que voulu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI », a annoncé M. Sadiki.

Cet événement fait écho aux directives de Sa Majesté qui soulignent l’importance à donner aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il s’agit d’améliorer la gouvernance des différents programmes de développement économique et social de notre pays et d’assurer un service public de qualité aux citoyens marocains. Elle fait aussi partie des recommandations du nouveau modèle de développement qui ont fait de la technologie numérique, l’épine dorsale du développement économique de notre pays.

Connecter 2 millions d’agriculteurs et d’usagers à des e-services agricoles à horizon 2030

La digitalisation fait partie des chantiers transverses de la stratégie Génération Green. « C’est l’une des tendances lourdes qui vise à permettre à notre agriculture d’être résiliente, compétitive, mais aussi et surtout innovante et attractive pour les professionnels du secteur en général, et pour les jeunes et les nouvelles générations d’agriculteurs et d’entrepreneurs en particulier, indique M. Sadiki. Et de rajouter : « L’objectif du chantier de digitalisation est de connecter 2 millions d’agriculteurs et d’usagers à des e-services agricoles à l’horizon 2030. »

Il a aussi rappelé les efforts déployés par le ministère pour réussir l’alignement stratégique de sa feuille de route de transformation digitale sur ses autres stratégies, et ce, depuis le lancement du Plan Maroc Vert en 2008. « L’agriculture a en effet, réalisé un saut qualitatif et quantitatif de taille depuis le lancement de la stratégie agricole PMV en 2008 confirmant le rôle socio-économique et environnemental de ce secteur. En 10 ans le PIB agricole a doublé et nous avons pu atteindre un taux satisfaisant en matière de couverture de nos besoins pour les principaux produits alimentaires de base : 100% pour les fruits et légumes, plus de 98% pour le lait et les viandes, plus de 60% pour les céréales et près de 50% pour le sucre », précise M. Sadiki.

Il a en outre souligné l’importance de la transformation numérique pour toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur agricole; en particulier les agriculteurs, qui arrivent grâce au numérique; à réaliser une plus grande rentabilité agricole, à améliorer leurs conditions de travail et de vie et à réduire l’impact des intermédiaires. Ce chantier est renforcé par le récent lancement du « Pôle digital de l’Agriculture, de la Foresterie et de l’Observatoire de la Sécheresse », qui est un groupement d’intérêt public composé de 12 acteurs représentants les secteurs public et privé. Le Pôle Digital a pour missions de co-créer avec les différents acteurs et partenaires des opportunités de développement pour chaque individu et chaque maillon des chaines de valeur du secteur agricole, notamment à travers des programmes de recherche-développement orientés marché, des services de valorisation et d’innovation, des événements d’éducation au digital et les dispositifs de facilités, pour rendre cohésif l’écosystème de l’agridigital.

Pour sa part, dans son discours au nom de la Ministre de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Mme Lamrani a indiqué que cette 3ème édition des Agro It Days arrive à point nommé pour encourager les évolutions du digital, un domaine qui représente un levier de développement socioéconomique clé pour le Maroc et un pourvoyeur d’emploi. « Cette rencontre vient souligner l’importance du digital, de l’IT au service du 1er secteur d’activités au niveau national. Cette édition vient encourager aussi les évolutions du digital, un domaine qui présente un levier de développement socio-économique pour le Maroc et un pourvoyeur d’emploi indéniable et ce, en droite ligne avec la vision royale. L’agriculture est un pilier essentiel de l’économie marocaine qui représente 20% du PIB et assure un revenu direct ou indirect à 15 millions de personnes. C’est la raison pour laquelle, il est impératif d’accompagner l’évolution technologique de ce secteur », a tenu à souligner Mme Lamrani.


Partager sur :

Lire aussi

Signature d’un partenariat stratégique pour L’OCP en Inde

Partager sur : Le Groupe OCP, leader mondial des solutions pour la nutrition des sols …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.