Marrakech et Chichaoua : Lancement et visite de plusieurs projets de développement agricole et rural

Partager sur :

Mohammed Sadiki, le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts (MAPMDREF), a effectué le lundi 20 mars 2023 une visite de plusieurs projets et programmes de développement agricole et rural dans le cadre de la stratégie « Génération Green 2020-2030 »  dans la Région Marrakech-Safi.

Au niveau de la Préfecture de Marrakech, Commune Territoriale Loudaya, le ministre a visité une station de conditionnement des agrumes réalisée dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green. Construite sur une superficie totale de 45 000 m2 dont 15 000 m2 couverte, cette unité dispose d’une capacité de conditionnement de 25 000 T/par an et devrait atteindre à terme 45 000 T/an.

D’un coût global de 110 millions de DH, ce projet permettra l’agrégation de 50 producteurs d’agrumes, la création de 50 000 journées de travail par an et le renforcement de la capacité de la région Marrakech-Safi en termes de valorisation des agrumes.

Au niveau de la Province de Chichaoua, Commune Territoriale Ichamraren, le ministre a procédé au lancement des travaux de plantation de la première tranche du projet de plantation de caroubier sur 300 ha. Il s’agit d’un projet d’agriculture solidaire nouvelle génération qui porte sur plusieurs composantes dont principalement la plantation de 500 Ha de caroubier, 500 Ha de cactus, 200 Ha d’arbustes fourragers (Atriplex) en plus du développement de l’apiculture (distribution de 200 ruches d’abeilles). D’un coût global de près de 26 millions DH, ce projet contribuera à l’amélioration et la diversification des revenus de plus de 500 bénéficiaires et la création d’environ 120 000 journées de travail par an.

Dans le cadre du programme de développement des parcours, le ministre a procédé au lancement des travaux de plantation d’arbustes fourragers (Atriplex) sur 50 ha au niveau de la Commune Territoriale Oued Elbour – Province de Chichaoua. Il a également donné le coup d’envoi aux travaux de creusement d’un point d’eau équipé en pompage solaire destiné à l’abreuvement du cheptel dans le cadre du Programme de réduction de l’impact du déficit pluviométrique.

Le programme global de développement des parcours au niveau de la province de Chichaoua porte sur plusieurs composantes, à savoir la plantation d’Atriplex sur 3400 ha, l’amélioration de la productivité sur 1 700 ha et la création de 10 points d’eau pour un investissement global de près de 30 Millions de DH au profit de 4 000 bénéficiaires.

Parmi les réalisations du programme de réduction de l’impact du déficit pluviométrique au niveau de la province de Chichaoua, la distribution de 115 500 qx d’orge et 11 900 qx d’aliment composé, la réalisation en cours de 9 points d’eau pour l’abreuvement du cheptel, l’aménagement de 6,8 Km  de séguia et l’irrigation d’appoint des 200 Ha de jeunes plantations réalisées dans le cadre des projets de l’agriculture solidaire. L’enveloppe budgétaire allouée à ce programme s’élève à 51,5 Millions de DH.


Partager sur :

Lire aussi

SIAM 2024 : Meknès accueille la conférence ministérielle sur l’Adaptation de l’Agriculture Africaine

Partager sur : Meknès a accueilli le 22 avril 2024, les travaux de la 4ème réunion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *