Séisme au Maroc : les marocains plus solidaires que jamais

Partager sur :

Le soir du 8 septembre 2023 restera gravé dans les mémoires marocaines. La secousse qui a fait trembler le pays, la plus puissante enregistrée en plus d’un siècle, a dévasté les montagnes au Sud de Marrakech et causé des dommages considérables en vies humaines et pertes matérielles.

La tragédie a durement frappé la région d’Al Haouz et plus précisément les communautés situées dans les montagnes du Haut Atlas et les zones avoisinantes. Ces régions pittoresques très appréciées par les touristes, ont été secouées par des secousses telluriques de magnitude 6,8 sur l’échelle de Richter, qui ont causé des dégâts importants.

Le bilan humain est lourd, avec plus de 2 800 victimes confirmées et des milliers d’autres personnes grièvement blessées. Les efforts de recherche et de sauvetage se poursuivent avec l’espoir de retrouver des survivants sous les décombres des bâtiments effondrés.

La réaction face à cette catastrophe naturelle a été rapide. Les autorités marocaines ont mobilisé des ressources considérables pour apporter de l’aide aux régions touchées. Des équipes médicales et de secours ont été immédiatement dépêchés sur les lieux, et des centres d’accueil ont été mis en place pour les personnes déplacées. Cependant, les défis restent immenses, les routes menant à de nombreux villages sont toujours impraticables, rendant l’accès aux villages difficile, voire inaccessibles. Les habitants de ces communautés enclavées ont un besoin urgent d’aide, notamment en termes de nourriture, d’eau, de médicaments et d’abris. Le temps presse et une action immédiate est nécessaire pour atteindre ces communautés vulnérables.

Face à cette tragédie, le peuple marocain a répondu par une solidarité inébranlable. Dès les premiers heures après le séisme, de nombreux marocains se sont précipités pour porter secours aux personnes piégées sous les décombres. La générosité de nos citoyens marocains ne s’arrête pas là, beaucoup se sont rendus dans les centres de transfusion pour donner leur sang, répondant ainsi à l’appel urgent des établissements de santé qui s’efforcent de traiter les blessés. De plus, plusieurs citoyens ont acheté des denrées alimentaires et des produits de première nécessité pour les personnes touchées par le séisme. Des groupes de bénévoles se sont organisés pour distribuer ces fournitures essentielles aux sinistrés, offrant un réconfort immédiat dans ces moments de détresse.

Le Maroc a également reçu un soutien international considérable, avec de nombreux pays, dont l’Espagne, le Qatar, le Sénégal ou encore les Emirats Arabes Unies qui ont envoyé plusieurs équipes de secours pour prêter main-forte dès les premières heures suivant le séisme.

Par ailleurs, sous les Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le gouvernement marocain a adopté le projet de décret relatif à la création du compte spécial 126 : « Fonds spécial pour la gestion des effets du tremblement de terre ayant touché le Royaume du Maroc ».

Dans cette période difficile, l’unité, la solidarité et la détermination de tous les marocains sont autant de motifs d’espoir pour relever les défis de l’heure. Ensemble, nous surmonterons cette épreuve et nous reconstruirons notre pays plus fort que jamais.

Pour les personnes installées au Maroc et souhaitant faire un don au fonds spécial, il est possible de le faire par virement bancaire, versement en espèces ou par chèque  auprès des succursales et agences de Bank Al-Maghrib, auprès des agences de la Trésorerie générale du Royaume et des perceptions, auprès des agences de banques commerciales,  au RIB suivant : 001-810-0078000201106203-18.

Tandis que pour les personnes installées à l’étranger, il est possible de faire un don par virement en utilisant l’IBAN suivant : MA640018100780002011060318 et le Code SWIFT suivant : BKAMMAMR


Partager sur :

Lire aussi

SIAM 2024 : Meknès accueille la conférence ministérielle sur l’Adaptation de l’Agriculture Africaine

Partager sur : Meknès a accueilli le 22 avril 2024, les travaux de la 4ème réunion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *