Home / A la une / FICOPAM : Heuda Farah Guessous réélue Présidente pour un second mandat de 3 ans

FICOPAM : Heuda Farah Guessous réélue Présidente pour un second mandat de 3 ans

La Fédération des Industries de la COnserve des Produits Agricoles du Maroc (FICOPAM) a tenu le 21 mars son Assemblée Générale élective à Casablanca. Heuda Farah Guessous, représentant la société Sicopa, a été réélue Présidente Fédérale pour un second mandat couvrant la période 2019-2022.
Titulaire d’un Master en commerce international (MIB) et d’un MBA en marketing, Mme Guessous a accumulé une expérience d’une vingtaine d’années dans plusieurs domaines dont 11 ans dans l’industrie. Elle est aussi Coordinatrice Nationale de l’Entrepreneurship Academy du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) et Vice-Présidente du réseau des femmes leaders du Maghreb.
Ont également été élus ou réélus : Driss Terrab (Depalim) et Abdelmounim El Eulj (Margafrique / MFP), aux postes de Vice-Présidents Fédéraux, Younes Errafik (SIOF), Secrétaire Général, Driss Guessous (Urcimar), Secrétaire Général Adjoint, Hassan Debbarh (Cartier Saada), Trésorier Fédéral, et Oussama Sebti (JNP), Trésorier Adjoint.
En outre, il a été procédé à l’élection des organes de gouvernance des sections et associations composant la FICOPAM. C’est ainsi que Kamal Benkhaled (Framaco) a été reconduit Président de la section « olives de table », Boubker Bouayad (Caprel) Président de la section « câpres », Khalid Elalj (MFP) Président de l’association AMAJUS (Association Marocaine des jus) et de l’AMITAG (Association Marocaine des Industries de la Transformation des Agrumes), Adnane El Eulj (VMM) Président de la section « conserves des fruits et légumes » et de la section « épices et PAD (Produits Aromatiques et Dérivés) » provisoirement, et Youness Errafik Président de la section « huiles végétales ».
Cette assemblée générale a été l’occasion de rappeler les réalisations de l’équipe sortante et de discuter les défis qui restent encore à relever pour promouvoir les activités de l’industrie de transformation des produits agricoles. Une revue générale de l’actualité sectorielle a permis de débattre des actions à entreprendre au cours du prochain mandat.
Les membres ont tenu à rappeler que la Résilience, la Transversalité et la Souplesse organisationnelle constituaient les trois piliers fondamentaux de la FICOPAM. Parmi les principales recommandations, figurent le développement des activités de la Fédération dans les régions hors Casablanca, l’accompagnement des industriels qui veulent sortir de l’informel notamment les entreprises « infra-légales » ou certaines coopératives, la structuration de l’approvisionnement, le développement de la communication entre les différentes parties prenantes de la filière, de la digitalisation ainsi que de la labellisation.
Par ailleurs, un accent particulier a été exprimé sur la nécessité de se rapprocher davantage des pouvoirs publics et d’instaurer une relation de partenariat de confiance afin de pouvoir relever les défis de la promotion des produits agricoles transformés marocains.

Check Also

La BERD récompense 16 projets marocains, dont 5 dans l’agroalimentaire

Le 2 avril à Casablanca, la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.