CdP et Afreximbank : 200 millions d’euros pour stimuler l’agriculture intelligente en Afrique

Partager sur :

La Caisse des dépôts d’Italie (CdP) et la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) ont marqué un nouveau chapitre dans leur collaboration au Caire, en signant un protocole d’accord pour une facilité de prêt de 200 millions d’euros. Ce financement vise à appuyer les efforts d’Afreximbank dans les domaines de la sécurité alimentaire et de l’agriculture adaptée au climat en Afrique. Cette somme s’ajoute à un engagement antérieur de 100 millions d’euros de la CdP, portant son soutien total à 200 millions d’euros. Les deux entités cherchent également à renforcer les liens entre les entreprises italiennes et africaines.

Cet accord a été signé par Haytham ElMaayergi, Vice-président exécutif d’Afreximbank, et Dario Scannapieco, directeur général de la CdP, à l’occasion de l’inauguration du premier bureau opérationnel de la CdP en Afrique, situé au Caire. Les fonds alloués serviront à soutenir les entreprises africaines directement ou via des intermédiaires financiers locaux, en finançant notamment la production et l’importation de produits de base tels que les céréales et les engrais.

M. ElMaayergi a souligné l’importance de ce partenariat : « La facilité soutiendra les efforts d’Afreximbank visant à accroître la production alimentaire dans ses pays membres et à atteindre la sécurité alimentaire grâce à l’intervention du secteur privé. Elle encouragera également le développement de l’agriculture intelligente face au climat pour améliorer le rendement alimentaire et fournir une résilience aux entreprises. »

Le protocole d’accord entre les deux parties promeut également la coopération entre les entreprises des deux régions, facilitant ainsi le commerce intra- et extra-africain. « Une telle collaboration comprend un cofinancement des transactions éligibles… ainsi que l’organisation, la participation et la promotion d’événements de mise en relation avec les parties prenantes africaines et les communautés d’affaires locales en Italie, » a ajouté M. ElMaayergi.

Dario Scannapieco a réaffirmé l’engagement de la CdP envers le continent africain : « La sécurité alimentaire et la résilience des chaînes d’approvisionnement agricoles sont des questions clés… Grâce à la collaboration avec Afreximbank, la CdP sera en mesure de garantir des ressources aux PME locales opérant dans ces secteurs, tout en favorisant la création d’opportunités pour les entreprises italiennes. »L’ouverture du bureau au Caire symbolise l’importance de l’Afrique dans la stratégie de la CdP et renforce son engagement envers le développement du continent.


Partager sur :

Lire aussi

SIAM 2024 : Meknès accueille la conférence ministérielle sur l’Adaptation de l’Agriculture Africaine

Partager sur : Meknès a accueilli le 22 avril 2024, les travaux de la 4ème réunion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *