Rabat accueille la 33ème session de la conférence régionale de la FAO pour l’Afrique

Partager sur :

Le Chef du Gouvernement marocain, M. Aziz Akhannouch, et le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Qu Dongyu, ont inauguré le 18 avril 2024 à Rabat, la 33ème session de la Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique (ARC33). Présidée par le Maroc, cette conférence s’est tenue jusqu’au 20 avril sous la présidence de M. Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, et s’est focalisée sur le thème “systèmes alimentaires résilients et transformation rurale inclusive”.

L’événement a regroupé 49 délégations, incluant 36 ministres et 336 délégués, pour débattre des défis contemporains tels que les changements climatiques, l’accroissement démographique et les besoins accrus en sécurité alimentaire. Dans son discours, le directeur général de la FAO, Qu Dongyu, a mis en avant les difficultés accrues par la pandémie et les conflits, mais également le potentiel africain, soulignant que « L’Afrique possède la plus grande superficie de terres arables de tous les continents et dispose de ressources naturelles abondantes… en plus, du nombre des jeunes qui offre un potentiel extraordinaire. »

Le Chef du Gouvernement marocain a mis l’accent sur l’importance de l’agriculture pour le développement du Maroc et a souligné les efforts pour valoriser ce secteur : « Nous avons été guidés par la vision de SM Le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, pour développer une agriculture qui soit à la fois productive et respectueuse de l’environnement, et qui crée de la valeur ajoutée pour notre économie. »

La conférence a abordé des thématiques clés comme les technologies émergentes, la résilience climatique et les politiques inclusives, avec pour objectif de formuler des recommandations régionales pour le cadre stratégique de la FAO 2022-2031. Ces discussions et échanges de pratiques ont visé à établir des systèmes agroalimentaires plus efficaces, inclusifs, résilients et durables à travers le continent.


Partager sur :

Lire aussi

L’OCP et l’USAID s’allient pour renforcer l’agriculture africaine

Partager sur : Lors de sa visite à l’Université Mohammed VI Polytechnique à Benguerir le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *