La journée mondiale de l’arganier : un RDV annuel célébré par la SAPST 

Partager sur :

Le 10 mai 2024 à Taghazout, et comme à l’accoutumé, la Société d’Aménagement et de Promotion de la Station de Taghazout (SAPST) a célébré la journée mondiale de l’arganier, une initiative qui vise à préserver et à promouvoir l’arganier, un symbole emblématique du Maroc. 

Le centre Targant, inauguré en 2022 avec un investissement de 30 millions de dirhams, a joué un rôle crucial dans cette mission. Il est équipé pour la préservation de l’arganier et la promotion de ses produits dérivés et aussi pour la sensibilisation des gens à l’importance de la conservation de cet arbre mythique du Maroc. 

Le rôle des femmes est crucial dans la production de l’huile d’argan. Leur participation est non seulement essentielle pour l’économie locale, mais elle renforce également en retour, leur autonomie et leur statut dans la société.

Des événements comme la Journée mondiale de l’arganier offrent une occasion importante de mettre en lumière ces efforts et de sensibiliser à l’importance de la conservation de cette ressource précieuse.

Le centre Targant est une véritable pépite pour les amateurs de découverte et de gastronomie. Avec son musée retraçant l’histoire et les usages de l’argan, son unité de production permettant d’observer le processus de fabrication de l’huile, sa boutique proposant une large gamme de produits dérivés et son centre d’activités organisant des ateliers et des formations, il offre une immersion complète dans l’univers de cet arbre emblématique.

Les chiffres impressionnants de bénéficiaires, avec 18 000 femmes ayant bénéficié des actions du centre, et la production moyenne journalière de 150 à 200 litres d’huile d’argan démontrent l’impact significatif de Targant sur la communauté locale.

La participation aux foires et manifestations internationales ainsi que la distribution à travers le Maroc, en collaboration avec des partenaires de renom, témoignent également de la reconnaissance mondiale de la qualité des produits issus de Targant.

Il est également louable de noter que les revenus de la gestion du centre sont reversés à la Fondation du Sud pour mener des actions solidaires, contribuant ainsi au développement socio-économique des régions concernées.


Partager sur :

Lire aussi

L’OCP et l’USAID s’allient pour renforcer l’agriculture africaine

Partager sur : Lors de sa visite à l’Université Mohammed VI Polytechnique à Benguerir le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *