Lettre ouverte d’un producteur exportateur de fruits & légumes à l’heure du Covid-19

Partager sur :

Par Dr Ahmed ChraibiCoordinateur de la commission Agro-Technique APEFEL/CTT (Association des Producteurs et Producteurs Exportateurs en Fruits Et Légumes Centre de Transfert de Technologie) 

À l’heure où le coronavirus se propage dans le monde à grande vitesse et où des mesures drastiques sont prises pour endiguer sa propagation, le système alimentaire mondial est en train de subir un bouleversement, que ce soit au niveau de la consommation, de l’approvisionnement ou de l’exportation.  

Ce bouleversement se manifeste déjà aujourd’hui à travers une mise à l’épreuve sans précédent qui risque de transformer cette crise sanitaire en une crise alimentaire inévitable : la pandémie Covid-19 finira par se résorber, mais la crise alimentaire pourrait perdurer, et ce à cause des perturbations dans le commerce international et les chaînes d’approvisionnement alimentaire, comme l’ont annoncé précédemment l’ONU (Organisation des Nations Unies) et l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce). Les incertitudes liées à la disponibilité de la nourriture peuvent déclencher une vague de restrictions à l’exportation, provoquant elles-mêmes une pénurie sur le marché mondial.  

Au niveau national, les professionnels marocains terminent mal leurs campagnes en termes de revenus et n’ont même pas de visibilité sur les marchés à l’export pour pouvoir démarrer la prochaine campagne. D’un autre côté, il faudrait aussi s’approvisionner à l’avance en intrants agricoles (semences, engrais, plastique se serre, etc…), étant donné que la plupart de ces derniers sont importés. Or, les perturbations logistiques à l’international entraîneront beaucoup d’imprévus sur la chaîne d’approvisionnement, en amont comme en aval. 

© Michael & Christa Richert from FreeImages 

Pour le secteur des produits frais, notamment des fruits et légumes, la peur d’une pénurie sur le marché s’est répandue à l’annonce des restrictions de mouvement des personnes et du confinement, il y a eu une ruée massive pour s’approvisionner. Quelques jours après avoir reconstitué les stocks une accalmie s’est installée  qui a engendrée des annulations  des commandes et effondrement des prix sur les produits périssables. 

La plupart des gouvernements maintiennent des mesures strictes pour lutter contre la propagation du virus (fermeture des frontières, interdiction de voyager, restriction de la circulation, fermeture de plusieurs établissements publics et privés, fermeture des restaurants et arrêt de l’événementiel, etc…). Ceci entraîne des changements dans les habitudes d’approvisionnement et de consommation des produits périssables, notamment des fruits et légumes. En conséquence, il y a eu un impact redoutable et imprévisible sur l’approvisionnement des marchés et les échanges commerciaux entre les pays et bien évidemment sur le fléchissement important des cours des prix (cotation du marché de gros Casablanca chaque mercredi). 

Il faut rappeler que la demande alimentaire est particulièrement liée aux revenus. Les pertes d’emploi causées par la pandémie font donc baisser le pouvoir d’achat et affectent considérablement la consommation des ménages.  

Les perturbations dans la chaîne logistique d’approvisionnement du marché suite à la pandémie covid-19 laissent présager des incertitudes et des inquiétudes sur le devenir à court terme de cette filière. Ceci nous interpelle tous à exhorter les décideurs politiques à faire face à la crise potentiellement la plus grave pour la filière des fruits et légumes. Ainsi, nous souhaitons qu’un comité de veille alimentaire Covid-19 soit créé en concertation avec les fédérations interprofessionnelles de chaque filière. 


Partager sur :

Lire aussi

Entreprises du secteur privé : une opération de dépistage massif lancée en collaboration avec la CGEM

Partager sur : ©fernando zhiminaicela de Pixabay Dans le cadre participatif de gestion de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.