AFI/Morocco Foodex : le rendez-vous agroalimentaire US-MAR à ne pas manquer en 2024

Partager sur :

Marrakech se prépare à accueillir, du 2 au 5 mai 2024, la 118ème convention annuelle de l’Association des Industries Alimentaires (AFI) américaine, un événement d’envergure internationale pour les professionnels de l’importation alimentaire. Pour cette assemblée délocalisée dans notre pays dans un partenariat stratégique pensé et organisé avec Morocco Foodex, plus de 100 importateurs américains sont attendus pour échanger et tisser des liens commerciaux avec les exportateurs marocains. Au cœur de cet échange, Karim Azzaoui, président du Conseil d’Administration de l’AFI, nous donne un aperçu exclusif des coulisses de l’organisation et des ambitions de cette édition qui ouvre un nouveau chapitre de coopération transatlantique dans le secteur agroalimentaire. Ce rendez-vous prévoit un programme riche et varié, centré sur les enjeux actuels et futurs de l’industrie et promet d’être un moment fort pour les professionnels du secteur.

Cette rencontre internationale qui se présente comme un carrefour d’échanges d’expériences et de savoirs, accueillera des professionnels de toute la planète, une occasion unique de connecter les leaders de l’industrie agroalimentaire marocaine. Elle ouvrira de nouveaux horizons aux professionnels de l’alimentation à travers des conférences animées par des personnalités influentes du secteur agroalimentaire, des discussions sur les meilleures pratiques et des moments de networking uniques. Cette convention ne se présente pas seulement comme une plateforme d’échange et de réseautage mais ambitionne également de poser les jalons d’une coopération renforcée entre les acteurs marocains et internationaux du secteur agroalimentaire.

Le partenariat avec Morocco Foodex est au cœur de cette dynamique, et met en perspective l’importance de développer la consommation des produits agroalimentaires et de la pêche marocains aux États-Unis. Cet article se veut le reflet d’une vision, celle d’un avenir où la proximité entre les continents est renforcée par le partage de connaissances et d’opportunités commerciales, symbolisé par la tenue de cette convention à Marrakech. 

AFI Marrakech : élite agroalimentaire 

Des conférenciers de renom partageront leur expertise et leurs expériences lors de l’événement. Parmi eux, Muhtar Kent, ancien président-directeur général de Coca-Cola Company, et H. Cuneyd Zapsu, fondateur et président du Groupe Balsu et de Zapzu Consultancy, animeront une session consacrée aux défis et opportunités rencontrés par les grandes corporations.

Christopher Snabes, directeur de la Sécurité Alimentaire au The Acheson Group (TAG), se concentrera sur les meilleures pratiques d’import/export pour les aliments réglementés par la FDA, en mettant l’accent sur les étapes de conformité attendues pour les aliments entrant aux États-Unis. Son intervention visera également à éclairer les professionnels sur les mesures à adopter pour éviter la rétention des aliments aux frontières américaines.

Carlo Merlo, Chef des Bureaux Étrangers pour CSQA, apportera son expertise sur les outils de soutien pour surveiller les fournisseurs étrangers, essentiels pour garantir la conformité aux réglementations américaines.

Au programme également, une visite sera organisée le 3 mai au Domaine de Marrakech (anciennement la Ferme du Baron de Rothschild), une ferme oléicole, en partenariat avec Atlas Olive Oils. Cette journée, proposée par AFI et Morocco Foodex, promet de marquer les esprits par son cadre exceptionnel et par la richesse des échanges qu’elle permettra.

La convention de l’AFI 2024 s’annonce ainsi comme un carrefour  exceptionnel pour les professionnels de l’industrie alimentaire, combinant connaissances pointues, networking de haut niveau et découvertes culturelles, le tout dans l’environnement unique de Marrakech. 

Karim Azzaoui, président du Conseil d’Administration de l’AFI

Interview Karim Azzaoui, Chairman AFI

  1. Pourriez-vous nous parler du partenariat avec Morocco Foodex pour l’organisation de cet événement ? Quel rôle joue cette collaboration dans son organisation et dans les opportunités offertes aux participants ?

AFI et Morocco Foodex ont consolidé une relation en juin 2023 lors du Fancy Food Show à New York avec la signature d’un protocole d’accord. La base de ce mémorandum est de partager un objectif commun de croissance de la consommation des produits agroalimentaires et de la pêche marocains aux États-Unis. L’année dernière, peu après mon élection en tant que Président, j’ai proposé au conseil de l’AFI le Maroc comme lieu pour notre 118ème convention et cela a été approuvé à l’unanimité. FOODEX est devenu un partenaire naturel pour réaliser un rassemblement réussi d’importateurs américains, d’exportateurs marocains et de membres étrangers de l’AFI. Les deux parties ont d’importantes entreprises membres qui convergeront à Marrakech avec un focus sur les rencontres B2B apportant de la valeur tant aux acheteurs des États-Unis qu’aux vendeurs du Maroc.

  • Pourriez-vous partager avec nos lecteurs les domaines d’expertise et les principaux sujets que les intervenants aborderont ?

Nous aborderons divers sujets allant des meilleures pratiques d’import/export pour les aliments régulés par la FDA, la conformité à la FDA des importateurs et exportateurs pour les aliments entrant aux États-Unis, et ce qui peut être fait pour éviter que les aliments soient retenus à la frontière américaine. Il y aura une session couvrant les outils de soutien pour surveiller les fournisseurs étrangers. Nous accueillerons également 2 leaders de grandes entreprises qui offriront leurs perspectives sur les défis et opportunités de diriger de grandes organisations. Le panel est destiné à engager et inspirer les leaders des entreprises marocaines.

  • Quels sont les moments forts et clés prévus pendant cet événement (visites, dîners, ateliers, etc.) ?

Nous planifions deux sessions générales le matin et quelques rencontres B2B durant les après-midis. L’espace offrira une connexion en tête-à-tête, entre importateurs et exportateurs. Je crois que les relations sont primordiales pour construire des partenariats durables. L’un de nos sponsors organisera un dîner dans une ferme oléicole et notre dîner de gala sera spécial pour clôturer la convention le 5 mai.

  • Y a-t-il des aspects spécifiques ou des attentes que les opérateurs américains ont envers leurs partenaires marocains ?

Les importateurs sont ouverts d’esprit et accueillants envers de nouvelles sources d’approvisionnement. La plupart d’entre eux ont déjà plusieurs fournisseurs et ils seront certainement attentifs et à l’écoute de leurs homologues. Il n’y a pas d’attentes spécifiques, cependant les importateurs sont constamment à la recherche de nouveaux produits ; des produits de qualité et une chaîne d’approvisionnement constante sont cruciaux pour eux.

  • Quelles sont les exigences, normes ou certifications nécessaires pour pouvoir exporter aux États-Unis ?

L’exigence la plus importante est l’enregistrement à la FDA. Cela peut être fait en ligne via le site web de la FDA ou par l’intermédiaire d’une société tierce. Il y a plusieurs étapes à franchir, donc je recommanderais vivement de rejoindre notre association AFI ; les membres bénéficient d’une vaste gamme de services couvrant de nombreux aspects de l’industrie de l’importation. Plus d’informations sont publiées sur notre site : afius.org.

  • Quels conseils donneriez-vous aux opérateurs/exportateurs marocains sur la meilleure façon d’aborder les opérateurs américains pendant cet événement ?

Il est important pour les exportateurs de présenter leur identité corporative et de mettre en valeur leur produit avec clarté. L’interaction sera courte et fluide ; le but est d’optimiser leur temps avec les acheteurs potentiels. Les événements de réseautage social deviendront alors des ancres pour produire de bons leads commerciaux.

Parcours Karim Azzaoui

Karim Azzaoui est né à Oujda. Il a achevé son éducation primaire et secondaire au sein de la mission universitaire française au Lycée Lyautey à Casablanca. Il a suivi des études de premier cycle en Économie à l’Université de Toulon et du Var et ses études supérieures à l’Université Paris 8 Saint Denis. M. Azzaoui a été accepté et a rejoint le programme d’études spécialisées en Administration et Gestion à l’Université Harvard à Cambridge, MA.

Sa vie professionnelle a commencé en 1993 lorsqu’il a été recruté par Azizler Holdings, une entreprise familiale, où il a occupé des postes de direction et de membre du conseil d’administration. Karim Azzaoui est le fondateur de Balsu USA, Inc., une filiale basée aux États-Unis de Balsu GIDA (le plus grand transformateur indépendant de noisettes dans le monde).

M. Azzaoui est actuellement le président de l’Association des Industries Alimentaires. Il est également membre du comité exécutif. Il a occupé le poste de vice-président de l’association des noix de pécan et des fruits à coque. Il a également servi en tant qu’ambassadeur auprès du Conseil International des Noix et Fruits Secs (INC) en Espagne. Il s’agit d’un programme conçu pour les membres sélectionnés afin de représenter l’association dans leurs pays respectifs : promouvoir l’association, collecter des données (statistiques d’importations/productions/exportations, etc.) et recruter de nouveaux membres.


Partager sur :

Lire aussi

SIAM 2024 : Meknès accueille la conférence ministérielle sur l’Adaptation de l’Agriculture Africaine

Partager sur : Meknès a accueilli le 22 avril 2024, les travaux de la 4ème réunion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *