Lancement d’un projet pour améliorer la gestion des bouteilles et flacon en PET au Maroc

Partager sur :

Le 28 avril 2021, une réunion avec plusieurs fonctionnaires du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, des représentants de la délégation de l’Union Européenne, des représentants du secteur de l’emballage et des experts du projet WES (Water and Environnement Support), a été tenue pour annoncer le lancement d’un projet destiné à améliorer la gestion des bouteilles et flacon en PET, et ce grâce aux membres de l’équipe du projet WES, qui auront pour tâche de contribuer à l’élaboration d’une feuille de route pour la gestion des bouteilles et flacons en PET usagés au Maroc.

Ainsi, cette activité permettra d’explorer des options telles que l’éco-conception des bouteilles et flacons, les alternatives réutilisables, les améliorations à apporter au système de tri, de collecte et de recyclage, et d’associer l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur, du secteur public comme du secteur privé, en tenant compte des initiatives pertinentes existantes ainsi que du secteur informel des déchets.

Par ailleurs, Sandrine Beauchamp, membre de la délégation de l’UE au Maroc, a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le Pacte vert entre l’UE et le Royaume, en cours de finalisation par le Maroc, avant d’ajouter que : « le Conseil des ministres de lUnion européenne et le Parlement européen viennent de conclure un accord provisoire sur le climat, visant à inscrire dans la législation deux nouveaux objectifs climatiques (neutralité et réduction des émissions de gaz à effet de serre). Une transition énergétique appropriée nous permettra de passer à une économie verte, et nous avons un partenariat déjà ancien avec le Maroc en matière d’énergie renouvelable. Cette nouvelle activité proposée dans le cadre du projet WES pourra tirer parti de plusieurs initiatives financées par lUE pour renforcer la transition vers une économique verte. Pour lUnion européenne, la transition vers une économie circulaire est lun des outils clés pour lutter contre la pollution. »

De son côté, Rachid Firadi, Chef de la Division de la coopération internationale, direction du Partenariat, de la Communication et de la Coopération, ministère délégué de l’Environnement, a expliqué que le partenariat avec l’UE en matière de développement durable prenait aujourd’hui un nouveau tournant avec ces initiatives consacrées à l’économie verte, et que le Maroc envisage de redoubler d’efforts en ce qui concerne le domaine du recyclage.


Partager sur :

Lire aussi

Industrie agroalimentaire : une performance globale remarquable et des perspectives de développement d’avenir prometteuses

Partager sur : De g. à dr. : Mohamed Fikrat, PDG de Cosumar, Saïd Mouline, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.