E-Commerce : Tijara 2020 aborde les actualités et perspectives d’un outil en développement

Partager sur :

Tijara 2020, Fédération des métiers de la distribution des produits de grande consommation, a organisé le 27 avril dernier, en partenariat avec PortNet, un webinaire sous la thématique « E-Commerce au Maroc, actualité et perspectives ». « Le secteur du e-commerce connait un développement exponentiel au Maroc grâce à la généralisation de l’accès à internet qui a largement contribué à son essor », a indiqué Said El Amrani, Président de Tijara 2020.

Au niveau mondial, les ventes sur internet ont atteint plus de 100 milliards de dollars grâce à la digitalisation accélérée du commerce de détail, notant qu’il s’agit d’une hausse de 8,5% sur un an. Une situation contrastée entre ventes de biens et de services, souligne la même source. Pour Salma Ammor, Directrice Générale de GOA Commerce, « avec la pandémie du Covid-19, nombreuses sont les marques marocaines qui ont saisi cette opportunité pour sadapter au marché, notamment à travers une offre « cash on delivery », soit un délai de paiement indiquant que le paiement de lachat est encaissé quand les produits sont livrés aux consommateurs, facilitant ainsi aux clients laccès aux produits en ligne. »

Par ailleurs, la hausse des ventes de produits sur internet est estimée à +32% tandis que les services sont en baisse de 10% (pour les acteurs du voyage-tourisme). Le e-commerce ne représentait que 9,8% du commerce de détail en 2019 contre 13,4% aujourd’hui. Le secteur compte d’ailleurs 17.400 sites supplémentaires par rapport à l’an dernier, avec 1,8 milliard de transactions, soit une hausse annuelle de 5,8%. En outre, le nombre de Marocains connectés ne cesse de progresser (un taux de croissance annuel moyen de 2,8%). En 2019, 65% des Marocains étaient connectés à internet, 31% équipés d’un ordinateur ou tablette et 76% avaient un smartphone. De plus, les internautes marocains prennent confiance dans les sites de e-commerces et hésitent moins à acheter et à payer en ligne via leur carte bancaire, relève la même source.


Partager sur :

Lire aussi

Une série de rencontres BtoB pour booster les exportations vers l’Afrique, l’Europe, l’Amérique et l’Asie

Partager sur : © Gerd Altmann – Pixabay L’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX), à travers …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.