All4Pack : un webinaire autour des emballages en carton

Partager sur :

Le 3 juin 2021, le salon All4Pack a organisé un webinaire sous le thème « La révolution de l’emballage fait feu de tout bois ». L’objectif était de réunir les principaux acteurs de la filière du bois afin de mettre en lumière l’actualité et les perspectives des filières bois et papiers cartons et de mettre en avant les ressources et les filières de recyclage.

Plusieurs intervenants ont pris part à ce webinaire, dont Adeline Vancauwelaert, Directrice du salon All4Pack Emballage Paris, qui a exprimé l’ambition d’All4Pack à accompagner l’ensemble des écosystèmes pour relever les nouveaux défis et nouvelles opportunités qui se présentent à la filière de l’emballage.

De son côté, Kareen Desbouis, Déléguée générale à Carton Ondulé de France, a indiqué que la demande pour les emballages en papier carton est en hausse, surtout en substitution de l’emballage en plastique, avant d’ajouter : « la part des emballages en plastique qui pourra être substituée par lemballage en carton est de presque 10%, ce qui représente à terme entre 130 à 150.000 tonnes sur une production nationale de 3,7 millions de tonnes. Pour linstant il ny a pas encore d’évolution significative dans les chiffres de production, mais cela sexplique par le fait que ce phénomène sest mis en place dans un contexte actuel très complexe à cause de la crise sanitaire. »

Olivier Delagausie, Délégué Général au Syndicat National de l’Emballage Léger en Bois (SIEL), a confirmé les propos de Mme Desbouis, en expliquant qu’actuellement les demandes en emballages en bois sont très nombreuses, et qu’en 2019, plus de 1,1 milliard d’emballages en bois a été produit et que ce marché a connu une progression annuelle de 3,5% lors des cinq dernières années. « La demande en emballages bois pour le transport et la présentation de produits alimentaires est en progression rapide à cause des nouveaux décrets et lois, telles que la loi AGEC limitant lutilisation des emballages en plastique. La progression est aussi rapide au niveau des emballages en bois pour les ménages », a-t-il précisé.

Quant à Aurélien Sautière, Directeur Éxécutif de France Forest Stewardship Council (FSC), il a annoncé une très grande augmentation des demandes de certification FSC au niveau des entreprises concernant les produits papier, carton et bois. Pour ce qui est de la question du recyclage, il a souligné : « notre objectif à FSC depuis 1994 est de participer à la préservation des forêts. Deux enjeux majeurs existent pour y arriver, le recyclage et la gestion responsable de la ressource forestière. Sur cette base-là, FSC a créé des labels que l’on peut appliquer sur les produits finaux et qui apportent des assurances différentes. Parmi eux, le tampon FSC recyclé indique que le produit acheté est 100% recyclé. »


Partager sur :

Lire aussi

Industrie agroalimentaire : une performance globale remarquable et des perspectives de développement d’avenir prometteuses

Partager sur : De g. à dr. : Mohamed Fikrat, PDG de Cosumar, Saïd Mouline, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.