Souss Massa : la diversification économique contribue à accélérer la croissance

Partager sur :

© Peggy und Marco Lachmann-Anke – Pixabay

La région de Souss Massa a réussi partiellement à résister aux turbulences de la crise économique grâce à ses efforts de diversification économique, selon la prochaine analyse d’Oxford Business Group (OBG), le « Focus Report » sur la région de Souss Massa. Intitulé « The Report : Agadir – Souss Massa », ce rapport régional explorera notamment l’impact des programmes de développement mis en place au cours des dernières années sur l’économie marocaine, à l’instar du plan d’accélération industrielle. Les importants investissements dédiés à ce programme contribuent à moderniser la région et à apporter de la valeur dans des secteurs économiques stratégiques, tels que l’agriculture et la pêche, mais aussi dans de nouveaux écosystèmes industriels, qui continuent à contribuer significativement au développement socio-économique régional et national.

La Directrice Générale Afrique d’OBG, Karine Loehman, a affirmé que « les investissements réalisés pour le développement des ressources humaines ont contribué à ce que Souss Massa devienne une région de premier plan dans les secteurs des Technologies de lInformation et de la Communication (TIC) et des start-ups. »

Le rapport d’OBG sur la région Souss Massa et sa capitale Agadir est réalisé en partenariat avec le CRI Souss Massa, ainsi que des opérateurs économiques publics et privés de la région, à savoir la cité de l’innovation Souss Massa, les sociétés Vetcam, Aveiro Maroc, Afri Equipement, KSB, Taiba Group et Moza Partners.

Pour sa part, Brahim Hafidi, Président de la région Souss Massa, a ajouté : « outre la promotion des écosystèmes industriels historiques comme lagro-industrie, la construction navale et la chimie, notre Plan Régional d’Accélération Industrielle introduit cinq nouveaux écosystèmes émergents, à savoir lautomobile, lindustrie du cuir, les matériaux de construction, la plasturgie et lOffshoring).»


Partager sur :

Lire aussi

Industrie agroalimentaire : une performance globale remarquable et des perspectives de développement d’avenir prometteuses

Partager sur : De g. à dr. : Mohamed Fikrat, PDG de Cosumar, Saïd Mouline, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.